annuaire mariage

Les invitations, le faire part et le menu papier du mariage.

Faire part : que faut-il savoir ?

Vous avez décidé d'officialiser votre union ? Vous vous êtes mis d'accord sur la date ? Il est grand temps d'annoncer à la terre entière votre soif d'engagement. La question qui se pose alors est : comment ?

La réponse est simple : avec un faire-part !

faire part de mariage

Rappelons que la règle de la bienséance veut que les invitations soient expédiées 3 à 4 mois avant la célébration. Ainsi, non seulement, vos convives ne risqueront pas d'oublier le plus beau jour de votre vie ; mais surtout, vous ne prendrez pas vos invités au dépourvu. Cependant, si l'évènement doit tomber durant la période estivale ou se dérouler à l'étranger, vous devrez prévoir 6 à 8 mois d'avance pour informer vos proches. Aussi, afin de faciliter votre organisation, faites suivre le faire-part d'un carton-réponse à renvoyer 1 à 2 mois avant le mariage. Le but étant de connaître préalablement le nombre définitif de vos invités. Concernant le contenu, les conventions demandent que les noms des époux ainsi que les informations temporelles et spatiales sur la cérémonie religieuse soient indiqués. Quant à l'annonce de l'union, elle peut être réalisée soit par les grands-parents et les parents soit par les futurs mariés eux-mêmes.

Livret de cérémonie : gage du bon déroulement du jour J

livret de cérémonie

Normalement, à l'heure où les préparatifs touchent à leur fin, le déroulement de A à Z de votre union ne vous est plus inconnu. La prochaine étape consiste alors à graver dans un livret de la cérémonie le programme de la journée. Que vous optez pour un mariage civil ou un pacs célébré à la mairie ou encore pour une alliance religieuse au pied de l'autel à l'église, l'objectif est double. Il s'agit, d'une part, de faire venir l'eau à la bouche de vos invités en leur annonçant la couleur du jour J; et, d'une autre part, de créer un sentiment d'implication en leur conviant à participer à des moments précis.

Le contenu ? Sur la couverture d'un programme laïque ou d'un livret de messe peuvent figurer les noms des mariés, la date et l'heure du mariage ainsi que la ville et le lieu de la célébration. A l'intérieur, vous pouvez inscrire, par ordre chronologique, le déroulé de la journée. Vous êtes libre d'inclure les textes, les vœux, les chants, les prières et les lectures. Il est également conseillé de mentionner tous les participants, spécialement les témoins et l'officiant et/ou le prêtre ; de glisser une note de remerciements et de donner des instructions particulières.

Menu et porte-noms : également importants

Après la séquence du « oui » pour le meilleur et pour le pire, généralement, c'est la fête ! En ce sens, vous avez également besoin d'une salle de réception habillée à votre goût. Le gros du boulot est la décoration des tables. C'est en quelque sorte votre signature. Outre les bouquets de fleurs, vous devez aussi prévoir des menus et des porte-noms assortis avec votre thème. Ces derniers servent à la fois d'ornements, de supports d'informations et d'objets souvenirs, ils peuvent également être écrit à la main et accrocher à votre ballotin de dragées (voir photo ci-dessous).

porte noms fixés au dragées